Gestionnaire de Paie E-learning (asynchrone)

Dernière mise à jour : 23/02/2024

Bannière visuelle de présentation de la formation
IMPORTANT : entrée en formation toute l'année.

Format "e-learning" accessible où que vous soyez et sur le support de votre choix : ordinateur, tablette et smartphone.

Accès à la formation : 18 mois.

Description

2 blocs de compétences constituent le titre professionnel de gestionnaire de paie

1. Réaliser la gestion administrative, juridique et la présentation des bulletins de paie - 220 h

Traiter les informations pour déterminer la rémunération brute

  • Identifier les documents nécessaires pour collecter les données de la paie.
  • Rechercher des informations dans la documentation professionnelle.
  • Rédiger un contrat de travail ou un avenant à partir de modèles professionnels.
  • Tenir et actualiser le dossier social de l'entreprise.
  • Tenir et actualiser un dossier social pour chaque membre du personnel.
  • Assurer la bonne prise en compte des paramètres et variables de paie.

Garantir les calculs des cotisations sociales en paie

  • Assurer la mise à jour du dossier social de l'entreprise.
  • Assurer la mise à jour du dossier social pour chaque membre du personnel.
  • Identifier les documents nécessaires pour justifier les données de la paie.
  • Maîtriser les conditions d'application des rubriques de paie.
  • Maîtriser le logiciel de paie (paramétrage, saisie des variables).

Traiter les informations impactant la rémunération nette

  • Collecter, analyser, intégrer, par tout moyen les éléments non soumis aux cotisations sociales.
  • Maîtriser le logiciel de paie (paramétrage, saisie des variables).
  • Calculer les éléments non soumis à cotisations sociales.
  • Déterminer le salaire net, net imposable, net à payer.

 

2. Valoriser en paie les événements de la vie professionnelle - 220 h

Évaluer les événements particuliers liés au temps de travail

  • Obtenir en interne ou à l'externe, les informations nécessaires pour une actualisation des données collectives et individuelles de la paie.
  • Développer la capacité de coopération avec les différents intervenants du cycle de production des bulletins de paie.
  • Expliquer les modifications apportées et plus particulièrement les retenues sur rémunération.
  • Adapter sa communication écrite et orale aux personnes en situation de handicap.

Gérer les informations juridiques et sociales lors du départ

  • Respecter les obligations légales et conventionnelles.
  • Connaitre la règlementation sociale relative aux indemnités de fins de contrat.
  • Préparer et transmettre les documents administratifs dans les délais.
  • Expliquer les données contenues sur un bulletin de paie.

Contrôler les données issues du traitement de la paie

  • Organiser la production dans le respect des contraintes légales et de celles de l'entreprise.
  • Rechercher des informations dans la documentation professionnelle.
  • Suivre l'organisation et la procédure applicable à chaque type de document.
  • Organiser le suivi de la sous-traitance et le contrôle des données reçues.

Objectifs de la formation

- Le (la) gestionnaire de paie, en fonction des informations sociales de l'entreprise et du personnel, assure mensuellement la production du bulletin de paie et la gestion des données sociales, conformément à la réglementation en vigueur.

 

- Le (la) gestionnaire de paie collecte et traite à l'aide d'un logiciel dédié les informations pérennes en tant que paramètres, et les informations liées à la gestion du temps de travail, la qualification des absences ou des compléments de rémunération au titre des variables de paie.

  • Il établit ponctuellement, sous conditions, des contrats de travail usuels.
  • Il exerce en moyennes et grandes entreprises, en cabinets d'expertise comptable ou chez un prestataire en paie.

Les bulletins de paie et les données sociales présentent un caractère cyclique avec des pics d'activité généralement sur la seconde quinzaine de chaque mois.

Cette production est soumise à des contraintes de réalisation dans des délais impartis. Elle entraine occasionnellement des situations de travail stressantes.

 

- Le (la) gestionnaire de paie, pour assurer sa mission, respecte les textes légaux ou conventionnels, les procédures opérationnelles. Il actualise ses connaissances juridiques et techniques en permanence.

L'emploi s'exerce de façon sédentaire dans un contexte essentiellement numérique. La production s'effectue avec l'utilisation de logiciels dédiés à la gestion des ressources humaines, du traitement de la paie et à l'aide d'un tableur.

Le travail sur écran devient la norme avec 2 ou 3 écrans de grande dimension, en remplacement des documents en papier.

  • Le respect des temps de travail sur écran constitue un point d'attention.
  • L'emploi est réalisé en tout ou partie en présentiel ou en télétravail.
  • Dans ce cas, les conditions d'exercice devront être conformes à la réglementation en vigueur.

La transmission de l'information en interne ou en externe, se faisant via différents canaux de communication, (courriel, téléphone, messagerie instantanée, etc.),

 

- Le (la) gestionnaire de paie a la capacité de gérer différents modes de communication avec les interlocuteurs :

  • chef de petite entreprise,
  • secrétaire-comptable,
  • comptable assistant,
  • Assistant ressources humaines,
  • responsable paie, etc.

- Le (la) gestionnaire de paie adapte sa communication orale ou écrite en tenant compte de la situation de handicap du correspondant.

L'emploi exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité. Les informations en matière de paie sont généralement sensibles.

 

- Compétences attestées :

Réaliser la gestion administrative, juridique et la présentation des bulletins de paie.

  • Traiter les informations pour déterminer la rémunération brute
  • Garantir les calculs des cotisations sociales en paie
  • Traiter les informations impactant la rémunération nette

Valoriser en paie les événements de la vie professionnelle

  • Évaluer les événements particuliers liés au temps de travail
  • Gérer les informations juridiques et sociales lors du départ
  • Contrôler les données issues du traitement de la paie

Public visé

Cette formation s'adresse au public: salariés, demandeurs d'emploi, public en reconversion professionnelle satisfaisant aux pré-requis.

Prérequis

Quel que soit le statut de la personne préparant la certification :

- Niveau 4 validé, au minimum.

OU

- Expérience significative dans l'un des domaines suivants : comptabilité, droit, gestion, administration d'entreprise, ressources humaines.

  

Satisfaire àl'entretien de motivation

Modalités pédagogiques

La formation ouverte en E-learning  elle est accessible 7/7 et 24/24 où que vous soyez.

 

Accompagnement individuel et en groupe assuré par des formateurs experts dans le domaine.

 

Parcours personnalisé

Moyens et supports pédagogiques

En digital learning, vous suivez vos cours à votre rythme sur une plateforme. Les cours sont composés de modules regroupant un thème précis (salaire brut, cotisations sociales, etc), découpés en cours théoriques, suivi d'exemples et d'exercices.

Des cas pratiques regroupant plusieurs cours peuvent être proposés.

 

Des cours en "Live" sont prévus au moins une fois par semaine (sauf période de vacances scolaires) et peuvent être impulsés par les apprenants.

 

Des regroupements par classe pour effectuer un travail de groupe peuvent être à l'initiative des apprenants.

Modalités d'évaluation et de suivi

  • Études de cas individuelles, contextualisées.    
  • Mise en situation contextualisée dans laquelle l'apprenant joue son rôle face à un tiers (interne ou externe).
  • Stage conseillé de 6 semaines.
  • Rédaction et soutenance d'un rapport d'activités professionnelles.

Examen (05h05 min):

Certification par un jury de professionnels.

 

Mise en situation professionnelle (04h15 min)

  • Mise en situation de d'une étude de cas pratique en une seule épreuve de 4h, après une prise en main du poste de travail (15 minutes).

Entretien technique (00h30 min)

Entretien à réaliser par le jury, après l'évaluation de la mise en situation professionnelle, en deux temps :

  • Sur les choix opérés lors de la mise en situation professionnelle (10 min)
  • Sur une ou plusieurs compétences (20 min)

Entretien final : (00 h 20 min)

Temps d'échange avec le candidat sur le dossier professionnel.

  • L'objectif de cet entretien est d'évaluer la représentation que se fait le candidat de l'emploi et des comportements professionnels induits.

Profil du / des Formateur(s)

Formateurs ou professionnels experts dans leur domaine.

 

ABL FORMATION votre expert en formation paie.

M'inscrire à la formation

Vous avez sélectionné une session à la demande, nous vous contacterons ultérieurement pour définir les dates de la formation


Détail des créneaux de la session sélectionnée :
Ajouter au panier

Prochaines Sessions

  • Désolé, cette formation n'est pas programmée pour le moment.

    Si vous êtes responsable formation, vous pouvez faire une requête pour l'organiser en INTRA dans votre entreprise.

  • Possibilité de programmer des sessions à la demande

Dans la même catégorie

Partager cette formation